Bien vieillir avec la migraine

Consultez d’autres articles sur la migraine rédigés ou traduits par nos soins

Extrait de l’interview du Dr Shivang JOSHI Migraine World Summit 2020


Interview de Carl CINCINNATO et Paula K. DUMAS

Traduction de Marie BARTOLI, bénévole à la Voix des Migraineux

Les hormones fluctuantes, les comorbidités nouvellement acquises et les facteurs liés au mode de vie peuvent faire évoluer notre expérience de la migraine tout au long de notre vie. Quel est l’effet cumulatif d’une vie avec une maladie migraineuse et en quoi la migraine pourrait-elle être différente pour les personnes ayant la cinquantaine et la soixantaine ? Quelles bonnes pratiques peuvent nous aider à bien vieillir avec la migraine ?

Pour répondre à ces questions et à bien d’autres, nous avons discuté avec le Dr Shivang Joshi, médecin, pharmacien spécialisé en migraine et pharmacologie du DENT Neurologic Institute, et professeur agrégé à l’École de pharmacie de l’Université de Buffalo.

Comment la migraine évolue-t-elle avec le temps ?

Dr Joshi: « La migraine change tout au long de la vie. Il y a aussi un schéma hormonal. Par exemple, les garçons peuvent avoir la migraine avant les filles, mais cela persiste un peu plus longtemps pour les filles. Il y a beaucoup de nausées associées à la migraine chez les adolescentes. Il existe également des aspects hormonaux. Par exemple, pendant la menstruation, il y a une diminution des œstrogènes et cela peut déclencher une migraine. C’est vraiment la fluctuation. La plupart des femmes rapporteront que la migraine disparaît pendant la grossesse. Donc, si vous suivez le chemin des œstrogènes – les baisses, les changements dans les deux sens – vous voyez une relation avec la migraine. Pendant la péri-ménopause, lorsque vous avez des fluctuations des œstrogènes, cela peut également être une source déclencheurs de migraine. Ainsi, de nombreux changements se font tout au long de la vie qui peuvent être des facteurs. »

La migraine a-t-elle un effet cumulatif ?

Dr Joshi: « En ce qui concerne la migraine endommageant le cerveau, il n’y en a pas. Je peux facilement le dire. Mais je pense que la migraine peut certainement avoir un impact sur votre vie. Et comment traiteriez-vous cela ?
Les traitements comme les médicaments forts, les médicaments préventifs, mais aussi, de manière très importante, la médecine de la pleine conscience
– qui est le yoga, la méditation, la respiration, les promenades – font tous partie de la modalité de traitement. »

Il y a-t-il une association entre la migraine et la perte de mémoire à court terme ?

Dr Joshi’: « Lorsque les gens ont un trouble à court terme, cela se produit à la suite de la crise de migraine, mais cela n’entraîne pas d’événements futurs de perte de mémoire à court terme sans lien avec une crise de migraine. À un certain âge, vous voulez réellement effectuer une évaluation médicale de routine pour rechercher la thyroïde, la vitamine B12 et le folate. Si quelqu’un entre dans mon bureau et s’inquiète au sujet de pertes de mémoire ou de démence, il y a des tests que nous ferions qui pourraient prévenir les causes de la démence. Si nous corrigeons la B12, alors leur mémoire pourrait s’améliorer. C’est donc une autre chose que je m’assurerais que votre médecin traitant a fait pour vous : la recherche de B12, folate et thyroïde. »


Sources :

https:/migraineworidsummit.com/talk/cognition-and-aging-well-with- migraine/