Les informations fournies sur ce site ne remplacent en aucun cas  celles des neurologues  spécialisés. Elles sont destinées à améliorer et non à remplacer la relation directe entre le patient et le professionnel de santé.


un calendrier des migraines à quoi ça sert ?

L'ESSENTIEL

 

° Le premier intérêt est de pouvoir noter tous les jours de migraine et les prises de médicaments de crise et l'impact des crises. Ce sont des données essentielles.

 

Pourquoi?

  • Le nombre de jours de crise par mois est pris en compte dans la décision de mettre en place un traitement de fond.
  • Les variations du nombre de crises par mois en plus ou en moins permettent de juger de l’efficacité d'un traitement de fond. (Si le nombre de crises est divisé par deux, le traitement est jugé efficace.) Dans le cas où on utilise pas de traitement, le calendrier permet d'évaluer l'évolution de la situation avec par exemple, la seule gestion des déclencheurs.
  • Le nombre de jours de prise de médicaments permet de ne pas dépasser la dose maximale par mois. (En générale 10 mais seul votre neurologue en fonction de votre cas pourrait vous donner des consignes précises.)

° Le second intérêt réside dans l’évaluation de l'impact des crises.

  • Cela permet de noter l'intensité des crises. Et là on aborde une notion difficile. Doit on noter en fonction de la douleur ressentie ou en fonction des activités impactées ?

C'est difficile de trancher. Néanmoins, le questionnaire MIDAS conçu par des neurologues et qui devrait être présenté par ceux-ci repose surtout sur les activités impactées.

En effet la migraine ce n'est pas que la douleur. Parfois, on est contraint de rester dans le noir car les vertiges, la nausée, la faiblesse etc... nous empêchent de bouger et la douleur se réveille au moindre mouvementent. C'est le nombre de jours où on est partiellement ou totalement incapable de mener nos activités qui est le plus révélateur du handicap lié à la migraine.

L'application MIGRAINE BUDDY propose cette approche.

Ces 3 éléments, nombre de jours de crises, nombre de jours de prise de médicaments et nombre de jours où on est dans l'incapacité de mener à bien nos activités sont des éléments clés qui aideront le neurologue à adapter le traitement.

LES AUTRES éléments qui peuvent vous aider À gérer votre pathologie

  • Indiquer l'heure d'apparition des crises.
  • Indiquer le lieu.
  • Indiquer les déclencheurs suspectés ou même ceux que vous avez identifié.
  • Indiquer la météo.
  • Indiquer pour les femmes le moment du cycle.
  • Indiquer la date précise pour repérer si les crises surviennent plutôt le week-end ou en semaine.
  • Indiquer les moments inhabituels (spectacle...)
  • ...

Tous ces éléments et d'autres que vous auriez pu repérer peuvent vous aider dans une certaine mesure de la prévention des crises. Par exemple, le plus souvent les migraines du week-end peuvent être évitées en se levant à la même heure qu'en semaine.

Quel type de calendrier utiliser ?

Apo Migraine

 

Une application 100 % française conçue par les patients et les neurologues.

 

Participez à son évolution !

À chacun de choisir ce qui s'adapte le mieux à sa situation


mars 2020