Comment le yoga peut-il aider à réduire les migraines ?


Par Adriane DELLORCO

Résumé par Emilie de La Voix des Migraineux


Le yoga est un excellent moyen de réduire le stress, or le stress est un déclencheur important des migraines.


Le yoga permet de relâcher les tensions musculaires, les tensions au niveau du cou que beaucoup de gens ont avec la migraine.


La pratique des postures permet de faire des exercices physiques sous forme de routine régulière qui pourra soulager les douleurs.


Par ailleurs, le yoga est un chemin de recherche personnelle qui nous permet d’observer notre corps et nos émotions, et cette connexion à nous-même nous rend moins réactifs à nos déclencheurs.


Une récente étude publiée en mai 2020 dans la revue Neurologie a montré que le yoga, pratiqué trois à cinq fois par semaine, permettait une réduction de l’intensité et la fréquence des crises de migraine de 48 % et réduit la consommation de médicaments de 47 %.


La combinaison de ASANA (postures) et PRANAYAMA (respiration) agit comme un calmant sur le système nerveux. Nous pouvons, au fil du temps, créer plus de résilience dans le système nerveux et devenir moins réactif aux déclencheurs.


Le yoga est vraiment très accessible pour les migraineux. Par exemple, quand vous êtes dans un jour de forte douleur et que vous ne pouvez même pas sortir du lit, il existe une pratique de yoga que vous pouvez faire appelée le yoga « nidra ». Il ne s’agit pas d’une forme de yoga basée sur le mouvement, mais d’une forme de yoga où l’on est allongé dans le calme et où l’on se sent bien, vous écoutez une relaxation guidée qui aide vraiment votre corps à entrer dans un état profond de repos.


Adriane recommande aux personnes qui souffrent de migraine et qui cherchent un cours de yoga de trouver quelque chose d’aussi doux que possible. Donc, la forme la plus douce serait le yoga « nidra », qui est une méditation guidée et allongée. Ensuite, il y aurait le yoga réparateur qui a pour objectif la relaxation profonde. C’est une forme de pratique sans effort. Ce n’est pas physiquement intense, c’est beaucoup plus méditatif et calme. Cela conviendra parfaitement aux personnes qui vont souffrir davantage de leurs migraines quand elles bougent la tête. Et puis, si vous avez une journée moins douloureuse, vous pouvez explorer une pratique douce de « hatha yoga », qui implique davantage de postures classiques et qui aide à construire un peu plus d’endurance physique.


Par ailleurs, le yoga peut aider les gens à s’endormir plus facilement et à rester endormis plus longtemps. Et nous savons que le sommeil est très important pour les migraineux. Il peut donc être utile de faire un peu de yoga avant de se coucher.


Il y a aussi beaucoup de preuves que le yoga aide à résoudre les problèmes de santé mentale qui peuvent être générés par la migraine, comme l’anxiété et la dépression.


Pour conclure on peut dire que le yoga est accessible à tous, mais chaque style ne convient pas à tout le monde. Il arrive que les gens craignent de ne pas être suffisamment souples ou en forme pour pratiquer le yoga ; ils craignent également que la pratique du yoga n’aggrave leurs symptômes de la migraine. En réalité, le yoga est pour tout le monde !
Concernant les cours sur YouTube, en ligne, que l’on peut trouver et qui s’intitulent « Yoga pour la migraine » il faut être vigilant. En effet certains de ces cours proposent des inversions par exemple, qui ne vont pas convenir à beaucoup de migraineux, il faut se dire que votre corps est le meilleur professeur. Donc, vérifiez avec votre corps et allez-y lentement et doucement, pratiquez toujours en conscience !