Migraine chronique et mésusage médicamenteux

Les informations fournies sur ce site ne remplacent en aucun cas celles des neurologues spécialisés. Elles sont destinées à améliorer et non à remplacer la relation directe entre le patient et le professionnel de santé. Mai 2021


Mésusage médicamenteux

Définition : c’est le fait d’utiliser de manière inappropriée les médicaments. Dans le cadre de la migraine, c’est le fait de consommer excessivement des traitements de crises et de dépasser les doses recommandées :

Définition de la migraine chronique

Selon la classification internationale.

La migraine épisodique va de quelques jours de crises par mois à 14 jours par mois.

La migraine est qualifiée de chronique à partir de 15 jours de céphalées par mois dont 8 jours au moins de crises de migraine.

Progressivement, les médecins et chercheurs se sont aperçus qu’au-delà d’un certain nombre de jours de prises par mois pour nous pauvres migraineux, les médicaments avaient un effet inverse à celui attendu et conduisaient à une migraine chronique soit plus de 15 jours de migraine par mois avec souvent un fond douloureux entre les crises. Plusieurs mécanismes entrent en jeu dans notre corps pour expliquer cet effet paradoxal :

Pour un tiers des patients, le mésusage médicamenteux est la cause de l’évolution de la migraine épisodique en migraine chronique.

Dans ce cas la solution la plus simple est le sevrage médicamenteux. Pour un tiers des patients, le retour à la migraine épisodique se fait en quelques semaines.

Le sevrage médicamenteux consiste à ne plus prendre de traitement de crise pendant une période déterminée avec votre médecin. Il nécessite parfois une hospitalisation avec des perfusions. La plupart du temps, il se fait à domicile.

Il peut être progressif ou brutal.

Inutile de préciser que c’est très éprouvant. Il peut s’accompagner d’une céphalée de rebond qui peut aller jusqu’à 10 jours. Posez un maximum de questions à votre médecin.

Cela vaut le coup d’essayer une fois puisque vous avez une chance sur trois d’être soulagé.e. Si cela ne fonctionne vraiment pas, le diagnostic de migraine chronique pur est posé.

Quelle est la cause de la migraine chronique sans mésusage médicamenteux ?

Des facteurs génétiques ou simplement la variation de la migraine au fil du temps peuvent l’expliquer. Il est aussi possible que les modifications neuronales induites par l’abus médicamenteux soient irréversibles pour certains.

Comment se donner le maximum de chances d’éviter la migraine chronique ?

Il y a d’autres moyens de prévention et de gestion de la migraine chronique, que vous retrouverez dans l’onglet dédié.

Vous êtes à risque de mésusage médicamenteux

Si vous avez plus de 8 jours de migraine invalidante par mois, vous êtes migraineux sévère. C’est facile de déraper. On a toujours un peu mal à la tête, on veut anticiper, et un jour de plus après l’autre, de mois en mois on augmente et on dépasse facilement.

Prenez contact avec votre neurologue, si trois mois de suite vous avez entre 8 et 15 jours de crises par mois. Le traitement de fond doit probablement être réétudié. Le traitement de crise n’est peut-être plus adapté.

Le meilleur moyen d’être bien suivi est de tenir à jour son carnet de suivi et d’en faire un outil de discussion avec le médecin. Choisissez un calendrier papier ou une application qui vous convient. Pour bien préparer votre rendez-vous avec votre médecin, l’onglet préparer sa consultation peut vous aider.

Sources :

http://www.bichat-larib.com/revue.presse/revue.presse.resume.affichage.php?numero_etudiant=&numero_resume=242

https://sfemc.fr/maux-de-tete/cephalee-chronique-quotidienne/10-comment-se-fait-le-sevrage.html