Calendrier

Les informations fournies sur ce site ne remplacent en aucun cas celles des neurologues spécialisés. Elles sont destinées à améliorer et non à remplacer la relation directe entre le patient et le professionnel de santé.

POURQUOI UTILISER UN CALENDRIER DES MIGRAINES ?

Le calendrier des migraines est votre meilleur outil pour surveiller l’évolution de votre maladie en positif ou en négatif.

Lors de la consultation pour la migraine

Le neurologue vous demandera de nombreux éléments. Ces données déterminent le choix du traitement. Pour une consultation réussie, il importe de lui apporter les informations les plus précises possible. Voir onglet consultation de migraine.

Voici quelques exemples de questions précises auxquelles un calendrier bien tenu peut vous permettre de répondre.

● Sur les six derniers mois, combien de crises en moyenne avez-vous par mois ?

● Quelle est la durée moyenne de vos crises sur les 3 derniers mois ?

● Combien de traitements de crise prenez-vous en moyenne par mois ?

● Vos traitements de crise sont-ils généralement efficaces en moins de deux heures ?

● Combien de jours dans le mois avez-vous dû diminuer vos activités à cause de la migraine ?

● Pour les femmes, vos crises surviennent-elles pendant vos règles ?

● Avez-vous constaté une diminution des crises avec la mise en place du nouveau traitement ?

● Avez-vous plus de crises depuis ces dernières semaines ?

● Les crises sont-elles plus ou moins invalidantes ces dernières semaines ?

● Avez-vous des auras, des prodromes, des postdromes ?

Les impressions sont souvent trompeuses, le calendrier a meilleure mémoire que vous.

Dans votre vie de tous les jours

Vous devenez acteur de la prise en charge de votre pathologie. En analysant votre calendrier, vous pouvez remarquer que les crises reviennent plutôt certains jours. Vous pouvez ainsi en chercher la raison et y remédier. Les grasses matinées du WE sont souvent en cause. À vous d’adapter votre style de vie.

● Vous pouvez surveiller votre consommation de médicaments de crise et ne pas dépasser les doses.

● Vous pouvez constater objectivement l’augmentation ou la diminution des crises.

● Vous pouvez constater objectivement l’augmentation ou la diminution de l’impact des crises.

● Si vous suspectez un aliment, une situation, vous pouvez noter pendant un mois chaque fois que vous y avez été confronté et vérifier ainsi votre hypothèse.

● Vous pouvez noter la survenue de nouveaux symptômes.

● Et tout autre élément qui vous semblerait utile.

Que faut-il noter dans un calendrier obligatoirement ?
Au minimum :

● Date de la crise

● Durée de la crise

● Impact

Prise de médicament

Intermédiaire :

On ajoute :

● Date des règles

● Aura

● Postdrome

● Prodrome

Complet :

On ajoute :

● Les déclencheurs

● Les symptômes de l’aura

● Les symptômes de la crise

● La météo

● L’efficacité des médicaments

● …

Le choix du type de calendrier et des données que vous enregistrez se fait en fonction de vos goûts, de vos besoins et des besoins de votre neurologue.

Si vous connaissez bien votre maladie et que le neurologue qui vous suit vous connaît bien, vous pouvez vous en tenir au minimum.

Votre neurologue peut être de bon conseil.

Il existe deux types de calendriers.

Le calendrier papier. Certains aiment le contact du papier. Par contre, on est vite limité quand il y a beaucoup de données à écrire. Il faut un peu travailler pour calculer les moyennes par mois.

Les applications mobiles. On les a toujours sous la main. Beaucoup permettent d’enregistrer de nombreuses données en quelques clics. Elles font les statistiques à votre place, Elles peuvent s’adapter à votre profil de migraineux. Elles permettent d’imprimer ou de transmettre par mail au neurologue un rapport complet.

Quelles sont les limites ?

● Vérifier que tous les jours son calendrier peut devenir anxiogène.

● En cas de nouveaux symptômes ou de douleurs inhabituelles, il faut demander l’avis du médecin.

Un exemple de calendrier papier
Calendrier de la migraine
Un exemple d’application. Vous êtes libre de votre choix

APO MIGRAINE est notre partenaire. Cette application a été conçue par un neurologue et sa patiente.