Les informations fournies sur ce site ne remplacent en aucun cas  celles des neurologues  spécialisés. Elles sont destinées à améliorer et non à remplacer la relation directe entre le patient et le professionnel de santé.


traitements de fond


Photo / migraine.fr

Quand un traitement de fond devient-il nécessaire ?

Que peut-on attendre d'un traitement de fond ?

 

Jusqu'à récemment il n'existait pas de traitement spécifique à la migraine.

 

Les traitements utilisés sont des traitements dédiés à d'autres pathologies. Les médecins ont découvert progressivement qu'ils agissaient pour les douleurs, les migraines...

 

Comme les mécanismes de la migraine ne sont pas encore tous compris et que nous sommes tous différents, il faut souvent essayer plusieurs médicaments l'un après l'autre pour trouver celui qui est le plus intéressant pour nous. L'un après l'autre pour être bien sûr d'identifier le bon.

 

Un traitement de fond est dit efficace quand il diminue de moitié au moins la fréquence des crises et que les effets secondaires sont nuls ou très discrets.

 

Combien de temps faut-il patienter avant de savoir s'il est efficace?

 

Il faut environ 3 mois pour juger de l'efficacité d'un traitement. Souvent, découragé, on arrête avant et on rate une chance.

 

Faut-il avoir peur des effets secondaires?

 

La plupart des effets secondaires s'estompent en quelques semaines, fatigue, somnolence, troubles digestifs, fourmillements... Il ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Pour certains, il y a une prise de poids mais tout le monde ne prend pas des kilos. Cette prise de poids doit être limitée à quelques kilos sous peine d'entrainer les problèmes de santé lié au surpoids. Il vous appartient d'aborder ces questions avec le neurologue et de le contacter en cas de symptômes qui vous inquiètent. Il pourra vous rassurer.

 

Néanmoins, des idées suicidaires, une déprime intense inexpliquée, des éruptions cutanées nécessitent de contacter rapidement un médecin et le plus souvent d’arrêter le traitement.

 

A retenir : Les notices sont utiles pour vérifier éventuellement si un symptôme peut être lié à la prise du médicament. Le plus souvent, il a des listes d'effets indésirables interminables pour que le laboratoire puisse couvrir toutes les éventualités. S'il y a une précaution d'emploi importante, le neurologue vous préviendra. Pour le reste, il faut essayer. Il y a des médicaments qu'on prend pour le rhume qui sont dangereux. Ce serait dommage de se priver d'une chance.

 

Quel sont les traitements de fond les plus utilisés?

Que sont les nouveaux médicaments?

 

Les chercheurs ont découvert qu'une substance était libérée lors de la crise migraineuse. Cette substance a pour abréviation CGRP. Laissons la définition aux scientifiques. Partant de ce constat, les chercheurs ont développé un médicament qui peut contrer la libération de cette substance. Pour l’instant, pour simplifier disons que ce sont des anti-CGRP. C'est le premier médicament vraiment dédié à la migraine.

 

AIRMOVIG est le nom du premier médicament sur le marché. Il se présente sous forme d'injection à faire tous les mois.

 

BÉMOL. La libération de cette substance le CGRP n'est pas la seule explication de la migraine. On peut donc s'attendre à une diminution de l’intensité et de la fréquence des migraines mais pas à une disparition totale.


Sources : Pharmacomedical.org / Anti-migraineux les points essentiels / EUREKA SANTE Comment soulager la migraine? / SFEMC Comment traiter la migraine? .

 


octobre 2018